Accueil Signification des cartes du tarot de Marseille

Signification des cartes du tarot de Marseille

cartes du tarot de MarseilleLes cartes du tarot de Marseille sont des cartes de voyance dont l’interprétation peut prêter à confusion. En effet, de manière générale, plusieurs éléments sont à considérer pour interpréter ces cartes et c’est justement là que peut se retrouver la confusion. Entre les couleurs, les valeurs, les signes ou symboles, les lettres, les chiffres, la disposition des images et autres, l’interprétation devient vraiment délicate quant à quel élément considérer ou non.

Pourtant, chacune des cartes du tarot de Marseille a une signification propre, qu’il convient de maîtriser avant de prétendre à l’exercice d’une quelconque voyance.

Voici les descriptions des cartes du tarot de Marseille

Composition générale des cartes du tarot de Marseille ou arcanes

Les cartes du tarot de Marseille ou arcanes sont aussi utilisée par le Tarot Denis Lapierre (en raison de leur signification énigmatique) se divisent en deux catégories : les majeurs et les mineurs.

Les arcanes majeurs

Les arcanes majeurs sont les cartes les plus importantes du jeu de tarot de Marseille et sont au nombre de 22. Ils représentent généralement un ou plusieurs personnages en référence à des situations particulières, mais leur interprétation passe par la prise en considération de différents aspects ou différents points.

De façon générale, les arcanes majeurs servent à indiquer les qualités et les défauts d’une personne ainsi que ses forces et faiblesses. De façon spécifique, ils permettent de relever les aspects présents ou futurs, positifs ou négatifs, qui se dégagent du plan sentimental, professionnel ou financier d’une personne. Par ailleurs, les arcanes majeurs peuvent également servir à déterminer l’état de santé d’une personne ou encore une date ou un lieu se rapportant à un événement précis.

Et pour les cartes du tarot de Marseille ou arcanes mineurs

Quant aux arcanes mineurs, ils ont pour rôle d’appuyer les révélations faites par les arcanes majeurs. Leur utilisation est soumise à une préalable et parfaite maîtrise des arcanes majeurs, qu’ils ne se contentent d‘ailleurs que de compléter.

Faisant au total un nombre de 14, les arcanes mineurs se subdivisent également en 4 différentes familles que sont : les coupes, les bâtons, les épées et les derniers correspondant respectivement aux éléments naturels (l’air, l’eau, le feu et la terre).

Les familles peuvent être aussi interprétées comme des outils d’analyse sur le plan affectif, financier, professionnel et intellectuel.

Représentation graphique et signification logique des arcanes majeurs (cartes du tarot de Marseille)

Le Bateleur : personnage du Moyen-âge, il est reconnu pour sa force et pour son agilité. Il est représenté par un jeune homme tenant entre ses mains un gobelet, des dés, un poignard et un denier en or. Il exprime le commencement, le début ou l’annonce d’un fait imminent. Il détermine dans son ensemble la potentialité d’une personne, celle en consultation, soit ses qualités ou soit ses défauts, selon la position du bateleur. Mais dans un sens négatif, il reflète certaines difficultés à conclure ou les vices d’une personne.

le bateleur cartes du tarot de Marseille

La Papesse : aussi appelée la matrice, elle est représentée par une femme tenant entre ses mains un livre et portant à la tête une tiare à 2 couronnes. Elle symbolise les secrets ou les mystères, le calme ou la sérénité absolue. La Papesse reflète la connaissance, la confiance, l’estime de soi, la patience et la bienveillance. Elle détient la science infuse de toutes les richesses mystérieuse. Lorsque sa carte apparait en position renversée, elle représente les rancunes, la paresse, l’hypocrisie, les actes immoraux et l’évolution d’une situation dans le mauvais sens.

L’Impératrice : aussi appelée carte de la pensée, elle est illustrée par une femme assis sur une chaise royale et tenant entre ses mains un sceptre. Elle exprime l’état d’esprit d’une personne cultivée, intelligente, habile ainsi que des réponses affirmatives à ses attentes. Elle annonce également une venue heureuse sur le plan financier ou sanitaire. Par contre, en position renversée, la carte de la pensée, relate l’existence de défauts tels que l’arrogance, la vanité, la mauvaise réussite, la superficialité, ou encore l’échec dans des projets académiques ou professionnels.

L’Empereur : représenté sur la carte par un homme d’autorité et de pouvoir dont la position est incertaine, il constitue un arcane de matière et de réalité. Il matérialise l’autorité, des perspectives positives par rapport à la réalisation ou la concrétisation d’un projet ainsi que la qualité de leader renforcée par un sens poussé du travail et des affaires. Lorsque la carte est retournée au tirage, elle peut signifier l’entêtement d’une personne qui connaîtra un déséquilibre certain. Cette dernière aura du mal à remplir ses obligations et parvenir à ses objectifs. Dans le même sens, elle représente les échecs sentimentaux et la violence physique et/ou verbale.

Le Pape : il est comme son nom l’indique, représenté par un pape avec une barbe blanche et portant une tiare pontificale sur sa tête. Il symbolise dans un tirage positif, l’élévation spirituelle ou la vision sereine des échanges humains à travers les discussions calmes, la sagesse, l’empathie et la compréhension du monde terrestre. A l’inverse, dans une position retournée, la carte du pape indique des problèmes, des soucis d’intériorisation, un plan de vie faussé et l’inadaptation à la sérénité.

L’Amoureux : encore appelé la carte de la croisée des chemins ou de la multiplicité des choix, il est illustré par trois êtres humains (un homme disputé par deux femmes dont l’une est moins belle que l’autre) et par l’ange cupidon positionné dans les cieux. La carte de l’amoureux exprime le désir, les envies amoureuses et l’existence d’un choix décisif pour l’avenir. D’un point de vue négatif, la carte indique le sentiment de doute se traduisant par le manque de confiance ainsi que la jalousie devenue trop obsessionnelle.

Le Chariot : représenté par un homme semblant être un conquérant heureux et conduisant un chariot dirigé par une paire de chevaux, il symbolise la mutation et le progrès. Le chariot représente la victoire, la chance ou le gain. Dans un sens négatif, la carte annonce, des empêchements, un accident et dans certains cas une totale perte de contrôle de soi.

La Justice : cette carte est représentée par le personnage d’un homme qui porte sur sa tête une couronne, dans sa main gauche une balance reflétant la justice et dans sa main droite une épée. Se basant sur la loi des hommes, la carte de la justice exprime dans la vie de la personne qui consulte, une vie bien structurée et très respectueuse des valeurs de l’équité et du juste. En position retournée, elle traduit des problèmes avec la justice, des futurs procès ou un déséquilibre total.

L’Hermite : illustré par un homme religieux vivant en retrait, la carte de l’Hermite inspire à la sagesse, à la réflexion ou aux expériences. Elle peut aussi indiquer des sentiments de solitude, de repli sur soi ou d’abnégation. Sur le plan professionnel ou sentimental, elle peut refléter un rythme de vie trop monotone avec des attentes trop lentes à être satisfaites. Un mauvais tirage de la carte de l’Hermite peut symboliser de la méfiance, de la vieillesse et de la tristesse. Elle peut indiquer aussi la personnalité d’un jeune individu sans aucune logique, impatient et ayant trop tendance à foncer tête baissée.

La roue de la fortune : elle est représentée par un sphinx avec à son dessus une tête couronnée et par une roue en mouvement sous l’effet de l’action de deux génies. Aussi connue comme la carte du hasard, la roue de la fortune indique la joie de vivre à travers la capacité d’agir et le goût à l’aventure. Dans un mauvais sens, elle peut traduire de la malchance, de l’insécurité due au comportement d’un joueur impulsif, des troubles bipolaires ou des soucis professionnels.

La Force : illustrée par une femme coiffée d’un chapeau en huit retourné et saisissant la gueule d’un lion entre ses mains, la carte de la force ou de la vitalité exprime la volonté d’indépendance faisant suite à l’énergie, la confiance en soi et le courage, des qualités détenues par la personne en consultation. C’est une carte gouvernée par le désir et qui peut avoir les revers suivants : la colère, l’impatience et la fatigue pouvant conduire aux échecs.

Le Pendu : il est représenté par un personnage suspendu à une branche par son pied et ayant l’une de ses jambes pliée en forme de croix. Il symbolise généralement des promesses et des sacrifices auxquels il faut procéder pour la réalisation de ceux-ci. La carte du pendu peut représenter à la fois, la raison d’une impuissance ou d’une addiction, mais aussi et surtout de trahison ou de situations choquantes aussi bien sur le plan amoureux que professionnel.

L’Arcane sans nom : représenté par un squelette avec une faucheuse qui renvoie de façon indirecte à la mort, il exprime le besoin de changement pour l’atteinte d’un but. La carte de l’arcane sans nom indique une promotion dans le cadre professionnel, la fin d’une relation amoureuse ou la déchirure du tissu familial. D’un point de vue spirituel, elle symbolise le renouveau ou la renaissance. Elle peut avoir comme aspects négatifs des échecs fatals, une fin inévitable de quelque chose, une maladie voire même une mort certaine.

La Tempérance : elle est illustrée par une femme échangeant de l’eau d’une cruche à une autre. Elle indique l’harmonie, la douceur, la passion, la sociabilité ou l’adaptabilité. Elle prédit un miracle ou une sensation de bien-être. D’un autre côté, elle peut également exprimer l’incapacité à prendre position dans telle ou telle situation, une marque de faiblesse à travers un caractère facilement influençable, un laisser-aller ou une humeur instable.

Le Diable : personnage reconnu pour sa laideur, il est représenté par un être fabuleux positionné au-dessus de 2 diablotins ayant les membres liés. La carte du diable indique la pleine jouissance d’une chose, la prise de pouvoir ou une vie réussie. Dans un autre sens, cette carte constitue un signe de compromission, de problèmes financiers, de pouvoir abusif, de crimes, de situations douteuses ou malsaines.

La maison de Dieu : représentée par une tour possédant à trois volets et frappée par la foudre avec en dessous deux individus tombant au sol sous le coup d’un châtiment divin, la carte de maison de Dieu est l’arcane du cataclysme et du châtiment. Elle peut prédire des punitions divines telles qu’une perte d’argent ou d’un procès, une rupture amoureuse ou encore de mauvais épisodes d’une vie malsaine. Cependant, dans le même temps, cette carte détient le pouvoir de la reconstruction, de la réparation et du repenti.

L’Etoile : représentée par une femme abaissée au bord d’un étang en-dessous d’étoiles, elle est une carte protégeant l’avenir en procurant les outils nécessaires pour garantir la concrétisation de ses projets. Son apparition dans un bon tirage peut annoncer des rentrées d’argent. Par contre, si elle est renversée, elle peut conduire à un retard dans la réalisation de projets en raison de mensonges ou de désorientation.

La Lune : illustrée par deux chiens sous la lumière de la lune, elle annonce une vie familiale remplie de bonheur à travers la chaleur d’un foyer ou l’accouchement. La carte de la lune symbolise la sensibilité, le rêve mais aussi la paresse. Elle prévient les personnes qui fuient la réalité, des déceptions qui peuvent s’en suivre.

Le Soleil : il est représenté par un radieux projetant ses rayonnant sur deux individus. La carte du soleil sur le plan amoureux l’union ou l’entente retrouvée et sur le plan professionnel, la chance. En mauvaise position, elle peut indiquer la tromperie, la vanité extravagante ou l’orgueil trop poussé.

Le Jugement : il est illustré dans sa hauteur par un ange jouant d’une trompette avec en dessous, trois personnes presque nues. La carte du jugement indique des signes d’une prise de conscience, d’une délivrance, d’un changement de vie ou d’une redécouverte de sa personne. Elle traduit donc la renaissance, l’évolution, la refondation ou la libération. Tirée en position renversée, elle représentera le manque d’objectivité ou une mauvaise succession d’événements.

Le Monde : il est représenté par le personnage par une femme nue et entourée d’un cercle de lauriers ainsi que de 4 éléments essentiels représentés à chaque angle de la carte par le taureau, le lion, l’aigle et un ange. La carte du monde prédit une grande réussite ayant comme source le sens savoir-vivre. D’un mauvais côté, elle sera à l’origine d’une situation de blocage ou d’un obstacle impossible à surmonter.

Le Mat : représenté par un homme vagabondant avec un chien accroché à son pantalon, il décrit un personnage complexe et complètement imprévisible. La carte du mat symbolise l’hyperactivité (TDA / H), la créativité, la rationalité, l’originalité et la sensibilité. Elle peut avoir comme aspects négatifs : l’instabilité, l’impulsivité ou la frustration

Faite votre tirage du Tarot de Marseille :

tarot de Marseille

Tarot de Marseille

Le Tarot de Marseille est un incontournable pour un tarologue et le plus connu des tarots dans le monde des arts divinatoires. Découvrez le Tarot de...

Autres tarots :